Skip to content

L’axe du PIR

L’alliance des antifascistes avec les indigénistes de l’inénarrable Houria Bouteldja devrait être mort-née. Mais cette alliance contre-nature vient d’être scellée à Seattle, avec l’occupation du quartier de Capitole Hill, et l’éviction de la police municipale par les antifas dans le sillon des manifestations « Black lives matter ». Comme la lumière nous vient désormais de l’Ouest, les indigénistes, tout comme le comité « Justice pour Adama » espèrent sans doute s’en inspirer pour reproduire cet exploit en France.

Partage

© DR
D’après leurs idées fondamentales, ces deux courants militants devraient pouvoir se mélanger autant que l’huile et l’eau. Les principes antifascistes stipulent que le fascisme est un mouvement politique qui survient pour sauvegarder les intérêts du grand patronat, du capitalisme, du « système », en écrasant les classes pauvres révoltées par l’injustice sociale.
La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Partage

En Kiosque
Rejoignez-nous

Newsletter

Aidez L’Incorrect, faites un don et défiscalisez !

En passant par notre partenaire Credofunding, vous pouvez obtenir une réduction d’impôts de 66% du montant de votre don.

Choisissez le don en ligne en réglant par carte bancaire ou par virement avec le lien ci-dessous ou par chèque, à l’ordre de Fonds de Dotation CredoFunding, à l’adresse suivante :

Fonds de Dotation CredoFunding – L’Incorrect
41 rue Laure Diebold
69 009 LYON

Pin It on Pinterest