Le whisky du terroir

© Benjamin de Diesbach

« Le rock français, c’est comme le vin anglais », disait John Lennon goguenard. Et le whisky français, une bonne blague ? Un million de bouteilles vendues chaque année ne font plus rire : le whisky français a cessé d’être l’originalité farfelue des années 80-90. La qualité de ses arômes est recherchée aujourd’hui par les étrangers. À l’ère de l’uniformisation des goûts, les producteurs français de whisky s’ancrent dans leurs terroirs et donnent du temps au temps. [...] La suite de cet article est à retrouver dans le dernier numéro de L'Incorrect et en ligne pour les abonnés.
Pour pouvoir lire cet article vous devez vous abonner :Notre Offre

reporter

bdediesbach@lincorrect.org

Pin It on Pinterest

Share This