Skip to content

Madeleine Collins : efficace et subtil

Dans Madeleine Collins, le deuxième film réussi d'Antoine Barraud, Virginie Efira incarne une traductrice qui mène une double-vie, partagée entre deux foyers et deux pays.

Partage

© Madeleine Collins
Judith mène une double vie entre la Suisse et la France. D’un côté Abdel, avec qui elle élève une petite fille, de l’autre Melvil, avec qui elle a deux garçons plus âgés. Peu à peu, cet équilibre fragile fait de mensonges, de secrets et d ’allers-retours se fissure dangereusement. Prise au piège, Judith choisit la fuite en avant, l’escalade vertigineuse. La première réussite du deuxième film d’Antoine Barraud est d’avoir su prendre le temps. [...]
La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Partage

En Kiosque
Rejoignez-nous

Newsletter

Pin It on Pinterest