Skip to content

1920-2020 : le cauchemar du siècle

Focalisées sur la gestion de la pandémie, les grandes puissances semblent ajourner leurs rivalités. Certes, l’Amérique en campagne électorale est tentée de faire porter la crise sanitaire sur le dos de Pékin. Mais les électeurs ne cherchent pas toujours des alibis si lointains. Ils veulent d’abord leurs libertés, ici et maintenant. Les analystes et autres commentateurs s’ennuient donc depuis des mois. On ne parle que pandémie, deuxième vague et vaccin, matin, midi et soir, jusqu’à la nausée. C’est sans doute le moment de tirer les leçons du passé.

Partage

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
© Romée de Saint Céran pour L'Incorrect
Tant pis si le centenaire du traité de Trianon, ce 4 juin, passe inaperçu. Il est moins connu que celui de Versailles mais il l’égale pourtant par sa déconnexion avec les réalités et son mépris des grands équilibres européens. C’est un lieu commun de dire que l’ingénuité et l’orgueil du personnel diplomatique de l’époque ont […]
La suite est réservée aux abonnée. Déjà abonné ? Se connecter

Partage

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
En Kiosque
Rejoignez-nous

Newsletter

Pin It on Pinterest

Share This