Skip to content

À Frontignan, le naufrage des Républicains

Partage

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
© DR
À Frontignan, ville de 23 000 habitants dans l’Hérault, les opposants à la majorité de gauche sortante veulent y croire. Ils pensent possible de battre un système en place depuis 25 ans et de prendre une ville détenue par la gauche depuis un siècle. À commencer par Gérard Prato, conseiller régional (RN) d’Occitanie, qui se voit dans la peau du favori. [...] Retrouvez cet article dans le dernier numéro de L'Incorrect et en ligne pour les abonnés.
La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Partage

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
En Kiosque
Rejoignez-nous

Newsletter

Pin It on Pinterest