Skip to content

Adrian Ghenie – Yannick Haenel. Le grand peintre de l’ère mutante

Prodige roumain de la peinture, Adrian Ghenie est à 42 ans l’un des peintres vivants les plus prisés. Héritier de Francis Bacon, mais comparable aussi à ses aînés allemands Gerhard Richter ou Anselm Kiefer, dont il a rejoint la patrie, Ghenie développe des figures sombres, hantées, explosives, irradiées, mutantes. L’écrivain Yannick Haenel, dans Déchaîner la peinture, associe à ses toiles des méditations aussi élégantes que fulgurantes. De quoi être doublement bouleversé par la beauté convulsive de ces visions qui disent toutes avec fracas le revers de notre monde. C’est pourquoi nous nous sommes directement entretenus avec l’écrivain français des hallucinations du peintre roumain.

Partage

© Pie Fight Interior 11 (2014), Adrian Ghenie

Vous avez écrit sur les tapisseries de la Dame à la Licorne, sur Le Caravage, et maintenant vous vous attaquez à Adrian Ghenie. Comment se fait-il que la peinture soit pour vous un tel moteur d’inspiration ?

Mon premier flash, pour moi qui suis Alsacien, ça a été le retable d’Issenheim que nous allions voir à Colmar, le dimanche, quand j’étais petit. Ça m’a obsédé et, adolescent, cela m’a mené vers Van Gogh et Bacon, qui ont peint des corps décomposés ressemblant à ceux de Grünewald, lequel a justement créé son retable pour un lieu où se trouvaient des pestiférés. Ce qui m’intéresse, c’est la peinture comme exorcisme. Quand j’écrivais sur Le Caravage, je prenais parfois un train le matin seulement pour aller à Milan passer quatre heures à écrire devant un tableau. C’était un grand plaisir de mobiliser du langage sur le chromatisme. Comment dire les couleurs ? C’est la chose la plus impartageable, puisque personne ne voit le même rouge ! Et puis pour moi, Le Caravage a peint les plus beaux bustes du Christ, si bien que même si on n’est pas croyant, face à ça, on est au bord de croire. Le Caravage, c’est à la fois Dionysos et le Christ. [...]

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Partage

En Kiosque
Rejoignez-nous

Newsletter

Pin It on Pinterest