Skip to content

Affaire Adélaïde : quand la gauche purge au nom de la diversité

Il y a peu, Adélaïde s'est vu refuser un poste à l'Association pour le rayonnement de l’Opéra de Paris à cause de ses opinions politiques présumées de droite. À l'ère du règne de la diversité, pourquoi celle d'opinion n'est pas acceptée ? Réponse.

Partage

© DR

Rappelons l'affaire. Adélaïde, ayant écrit pour la presse d'opinion de droite, a postulé à l'Association pour le rayonnement de l’Opéra de Paris sans omettre son travail passé. Reçue lors d'un entretien d'embauche, elle a été humiliée par la responsable en charge du recrutement, celle-ci trouvant « incroyable qu’une fille de droite avec un tel CV puisse penser que le monde de la culture s’ouvrirait à elle », ajoutant que « le racisme n’est pas une opinion, c’est un délit ». Adélaïde a décidé de médiatiser l’affaire, et une enquête est aujourd’hui en cours.

La gauche, totalitaire par essence [...]

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Partage

En Kiosque
Rejoignez-nous

Newsletter

Pin It on Pinterest