Alain Badiou, LE SEIGNEUR DES MAOS

@DR

Connu pour son engagement maoïste et sa défense inconditionnelle du communisme, Alain Badiou est aussi régulièrement accusé d’antisémitisme. À la différence de certains, il ne se repent de rien. Dans un pays comme la France, peu porté, à l’inverse des États-Unis, et qu’on le regrette ou qu’on s’en félicite, à une liberté d’expression totale, on pourrait s’étonner de la latitude dont jouit un personnage tel qu’Alain Badiou : métaphysicien respecté, enseignant à l’École Normale, publié par des maisons d’éditions prestigieuses, il est un notable de la pensée française et aussi un des thuriféraires actuels, et depuis toujours, d’un des pires régimes que l’humanité ait jamais subis. Alain Badiou donc s’affiche marxiste – pourquoi pas – de surcroît maoïste, et ne s’en repent guère, puisqu’au contraire il persiste jusque dans un entretien donné récemment aux Inrocks, qui ont quand même jugé préférable de se distancier des propos tenus par le vieux sage comme ils le signalent dans l’introduction de l’article. On les en félicite car nous aussi – puisque nous sommes paraît-il les Inrocks de droite – si nous avions donné la parole à Alain Soral par exemple, (autre marxiste notoire), nous aurions pris soin de nous dissocier de ses propos sur les juifs – pardon les « sionistes » – de son négationnisme rampant et de sa vision du monde délirante et débile ; seulement voilà, à L’Incorrect, on ne discute pas avec les fanatiques et les négationnistes de quelque bord qu’ils se trouvent pour la raison qu’on ne discute pas avec des escrocs…Car un escroc de l’histoire, un négationniste à bas bruit, c’est bel et bien ce que se trouve être Alain Badiou quand il (…) A découvrir dans le dernier numéro de L’Incorrect et en ligne pour les abonnés
Pour pouvoir lire cet article vous devez vous abonner :Notre Offre

.

remi@lincorrect.org

Pin It on Pinterest

Share This