Skip to content

Alexandre Pesey : À la droite de Gramsci

Partage

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Cofondateur de l’Institut de formation politique, Alexandre Pesey se donne pour objectif de former les futures élites de droite. Avec des méthodes venues d’outre-Atlantique. Avec ses airs de jeune cadre dynamique, Alexandre Pesey, 42 ans, pourrait passer pour un parfait macronien. Sa conversation révèle un esprit fin, méthodique, et volontiers caustique. Celui qui se présente comme « un formateur » raconte son parcours avec beaucoup de simplicité. Son goût de l’entreprenariat lui vient de ses parents. Fils d’une agricultrice et d’un chef d’entreprise, il a en effet grandi entre l’Île-de-France et la Sologne, où il a appris ce que le mot « racines » signifie, et ce qu’implique le sens du risque. Intellectuellement, il se construit à l’image de sa bibliothèque : « par sédiments, par couches successives. » Cette dernière, imposante, laisse entrevoir des auteurs libéraux comme Friedrich Hayek, des souverainistes comme Paul-Marie Coûteaux, ou des conservateurs comme Alain de Benoist. Ces lectures variées le poussent aujourd’hui à promouvoir trois valeurs-clés: la liberté, la responsabilité et le patriotisme. En 1999, à la fin de ses études de droit et de gestion, le jeune étudiant a fait une rencontre décisive : « Au détour d’un cocktail, j’ai fait (…) A lire dans le nouveau numéro et en ligne pour les abonnés
La suite est réservée aux abonnées. Déjà abonné ? Se connecter

Partage

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
En Kiosque
Rejoignez-nous

Newsletter

Pin It on Pinterest

Share This