Aude Mirkovic : au nom de la loi

© Benjamin de Diesbach pour L’Incorrect

Que ce soit devant un parterre de juristes, de parlementaires ou de simples citoyens, Aude Mirkovic rend espoir à son auditoire depuis cinq ans. Entre conférences, séances de dédicaces et rencontres avec les élus, elle est le visage souriant de la lutte contre la PMA (procréation médicalement assistée) et la GPA (gestation pour autrui). Lors du Salon du livre 2018, tout sourire, Aude Mirkovic pose avec son livre « La PMA, un enjeu de société » en compagnie de Marlène Schiappa. Quelques heures plus tard, la secrétaire d’État chargée de l’égalité entre les femmes et les hommes était sommée de se justifier de cette photo devant les procureurs de Twitter. Nul ne sait quelle tête elle fit en découvrant qu’elle avait posé avec une opposante à la PMA. Une chose est sûre, en consultant son écran au même moment, Aude Mirkovic s’est (...) A découvrir dans le nouveau numéro de L'Incorrect et en ligne pour les abonnés

Que ce soit devant un parterre de juristes, de parlementaires ou de simples citoyens, Aude Mirkovic rend espoir à son auditoire depuis cinq ans. Entre conférences, séances de dédicaces et rencontres avec les élus, elle est le visage souriant de la lutte contre la PMA (procréation médicalement assistée) et la GPA (gestation pour autrui).

 

Lors du Salon du livre 2018, tout sourire, Aude Mirkovic pose avec son livre « La PMA, un enjeu de société » en compagnie de Marlène Schiappa. Quelques heures plus tard, la secrétaire d’État chargée de l’égalité entre les femmes et les hommes était sommée de se justifier de cette photo devant les procureurs de Twitter. Nul ne sait quelle tête elle fit en découvrant qu’elle avait posé avec une opposante à la PMA. Une chose est sûre, en consultant son écran au même moment, Aude Mirkovic s’est fendue d’un sourire canaille. Depuis 2013, l’opposition au progressisme se matérialise par une guérilla des images.

.

alerreguy@lincorrect.org

Pin It on Pinterest

Share This