Skip to content

Bienvenue aux clubs

Charles-Louis de Noüe rend hommage aux « home far from home », ces lieux de conservation et de transmission du patrimoine où politiques, intellectuels, hommes d’affaires et artistes se rencontrent.

Partage

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Les lieux que vous nous présentez semblent hors du temps. Ont-ils encore leur place dans notre Europe postmoderne ?

Autour d’eux, il existe de nombreux fantasmes qui voudraient faire croire qu’ils ne sont pas les témoins de leur époque ou hors du temps. Mais un club existe s’il est vivant. Seule une fréquentation assidue de ses membres assure sa pérennité. On y rencontre amis ou autres membres comme l’on ferait dans un café ou au restaurant – mais qui à l’inverse ont une nature commerciale et non associative. Finalement vous avez peut-être raison : ses membres qui sont des hommes politiques, des leaders économiques ou des artistes sont heureux de retrouver un havre de paix, rassurés par la beauté des lieux qui permet toutes les élégances, une parenthèse ou une récréation que l’heureux membre s’accorde avant de repartir à ses affaires dans un monde si incertain. [...]

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Partage

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
En Kiosque
Rejoignez-nous

Newsletter

Pin It on Pinterest