Skip to content

Brigitte Bardot : « Les politiques sont dénués d’âme et de cœur »

Partage

© Fondation Brigitte Bardot
Larmes de combat est sans doute le livre le plus abouti de Brigitte Bardot en faveur de la cause animale. L’ancienne idole y sort de nouveau ses griffes pour attaquer, avec une sensibilité à vif, tout un ordre du monde. Entretien avec une passionnée. Votre livre Larmes de Combat est une sorte de testament… Je n’aime pas le mot « testament », c’est plutôt un « héritage », un bilan. L’animal, selon vous, serait-il l’avenir de l’Homme ? Si l’animal disparaît, l’homme disparaîtra aussi. Tout est lié, c’est une chaîne écologique qui comprend aussi la nature que l’homme est en train de détruire. « Si j’ai accepté de porter ce dernier livre, c’est pour deux mots: l’éthique et la morale animales », dites-vous. Toute forme de vie mérite-t-elle le même respect ? Absolument, l’homme s’est accaparé une prédominance destructrice sur toute faiblesse, ce qui prouve (...) A découvrir dans le nouveau numéro et en ligne pour les abonnés
La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Partage

En Kiosque
Rejoignez-nous

Newsletter

Pin It on Pinterest