Christophe Billan : « Aller au-delà des appareils »