Skip to content

Cinq conseils de Grand-Mère pour de beaux cheveux

L'égalité absolue réclamée par les progressistes passe nécessairement par la laideur, la beauté étant intrinsèquement inégalitaire. A contrario l'excellence recherchée par les conservateurs conduit à magnifier la personnalité et ses atouts y compris esthétiques. Une coiffure réussie est un gage de féminité, et pas de coiffure réussie sans cheveux en bonne santé. Cinq conseils pour le soin capillaire.

Partage

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
© D.R

1 – arrêtez de les laver trop souvent.

« Oui mais ils sont trop gras ! », justement ils graissent trop vite car vous les lavez trop souvent avec des shampooings bourrés de sulfates qui agressent votre cuir chevelu (qui pour se défendre va produire davantage de sébum et donc graisser vos cheveux plus vite). Et comme les sulfates attaquent aussi la fibre capillaire, vous êtes obligées de tartiner vos longueurs d’après-shampoings bourrés cette fois-ci de silicone qui empêchent vos cheveux de respirer. En bref plus vous les lavez, plus vos cheveux sont gras.

Solution pour les cheveux longs : lavage tous les quatre ou cinq jours. On privilégie les shampooings vendus en pharmacie qui sont sans sulfates et sans silicone. Oui c’est plus cher, mais comme vous en utiliserez moins souvent, votre porte-monnaie ne verra pas la différence. En outre sans sulfates, vous aurez besoin de moins d'après-shampooing (sauf si vos cheveux sont très emmêlés ou abîmés) dans tous les cas prenez un après-shampooing sans silicone. [...]

La suite est réservée aux abonnées. Déjà abonné ? Se connecter

Partage

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
En Kiosque
Rejoignez-nous

Newsletter

Pin It on Pinterest

Share This