Clémentine Autain organise une rencontre avec des parents de djihadistes à l’Assemblée nationale

© DR

Le député de la France insoumise organise une rencontre avec le collectif Familles unies à l’Assemblée nationale, mercredi 20 mars après-midi.

 

Les thèmes abordés seront les suivants : la position précise de la France sur le sujet, au delà des « non-dits et négociations secrètes », et quelles sont les actions précises à mener pour le retour de ces enfants « en danger de mort ».

Si se préoccuper du sort d’enfants dont les parents peuvent être condamnés à mort est louable, la suite du message est bien plus troublante : « Je vous propose un moment d’échanges avec des parents de jeunes partis faire le djihad ». S’agirait-il de discuter également du sort de djihadistes ? L’objet du message : « Rencontre avec le collectif « FAMILLES UNIES » – parents de jeunes partis en Syrie et en Irak. »

Rapatrier des enfants, oui, mais des enfants de quel âge ? Si on a la trentaine et des meurtres sur la conscience, on a beau rester fils de ses parents, le qualificatif « enfant » semble peu pertinent.

La réunion se tiendra en présence de Maître Martin Pradel, un avocat qui sera disposé à renseigner les participants sur les aspects juridiques.

.

redaction2@lincorrect.org

Pin It on Pinterest

Share This