Skip to content

Contestable convention climat

La Convention Citoyenne pour le Climat (CCC) est très certainement l'un des plus intéressants et des plus inquiétants dévoiements de notre démocratie. Tout, de sa mise en place à la validation de ses choix, est en effet contestable. 

Partage

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
"Maison Thuyée" ©DR
Contestable, d’abord, le but même de sa création. On se rappelle la revendication qui a couru tout au long des manifestations des Gilets jaunes, et à laquelle fameux « Grand débat » était censé donner une réponse : redonner la parole au peuple. Mais le Grand débat n'a été que le one-man-show d'un président survolté qui, pour éviter de répondre aux demandes de démocratie directe (instauration du référendum d’initiative citoyenne), a choisi de mettre en place une « convention citoyenne » limitée à la question de l'évolution climatique. Sans surprise, il s’agit du domaine dans lequel les lobbies progressistes, surfant sur la demande de « transition écologique » (le premier nom de la CCC), imposent des règles contraignantes aux individus en permettant la poursuite de cette croissance qui enrichit toujours plus certains. Ou comment passer de la demande de souveraineté populaire au greenwashing, soutenu ici par des « Gilets citoyens » emblématiques de la tentative de récupération du mouvement des Gilets jaunes par la gauche.
La suite est réservée aux abonnée. Déjà abonné ? Se connecter

Partage

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
En Kiosque
Rejoignez-nous

Newsletter

Pin It on Pinterest

Share This