Skip to content

Démocratie : et si le modèle venait de Suisse ?

Alors que les taux d'abstention battent des records chez nous, le modèle Suisse, basé sur la consultation populaire et les référendums, devrait nous inspirer pour répondre au désintérêt des Français pour la vie politique.

Partage

© DR

Chocolats, montres de luxe, banques au secret bien gardé, pistes de ski?; la Suisse charrie bien des clichés. Et aussi celui de veiller farouchement à sa neutralité et son indépendance nationale. L’un des piliers de l’identité suisse est sans conteste son modèle original de démocratie directe, ou pour être plus précis, de démocratie semi-directe.

Ce sont ces référendums qui permirent aux Suisses de rejeter à plus de 57 % en 2009 la construction de minarets dans le pays

Ce modèle remonte au XVe siècle, où déjà, dans certains cantons de langue allemande, ont lieu des « Volksanfragen », des consultations populaires. Aujourd’hui, la Suisse vit politiquement au rythme des votations et référendums. À noter que le référendum d’initiative citoyenne ou populaire, ardemment réclamé par les Gilets jaunes français, existe depuis longtemps outre-Jura, sous le nom d’initiative citoyenne. […]

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Partage

En Kiosque
Rejoignez-nous

Newsletter

Pin It on Pinterest