Skip to content

Démographie : Viktor Orban mobilise le monde conservateur

Ce jeudi 23 septembre s'est ouvert le sommet démographique international à Budapest, organisé par Viktor Orban. Mike Pence et Marion Maréchal ont notamment pris la parole. Un consensus en faveur des politiques familiales nataliste est apparu entre les dirigeants de plusieurs pays.

Partage

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
© Twitter Marion Maréchal

La France connut sous l’impulsion de l’ingénieur polytechnicien Alfred Sauvy (1898-1990), statisticien et économiste non-conformiste, une politique démographique ambitieuse qui encouragea la psychologie nataliste de la société française au temps du baby-boom. C’est en ayant à l’esprit ces temps révolus que nous avons atterris à Budapest pour le sommet démographique international qui s’est ouvert jeudi 23 septembre. Une rencontre organisée par par le Premier ministre hongrois Viktor Orban et animée par sa très francophile ministre de la famille, Katalin Novak.

Lire aussi : La Hongrie, enclave conservatrice dans l’UE

Après la bénédiction du congrès par trois évêques (catholique, calviniste et luthérien) et le grand rabbin de Hongrie, le premier orateur du jour a été le président serbe Aleksandar Vucic qui s’est félicité du rapprochement récent entre la Hongrie et la Serbie. Il s’est inquiété du fait que le réchauffement climatique inquiète plus les dirigeants européens que la démographie de leurs pays. Il a salué les résultats des politiques natalistes évoquées lors de ce sommet. [...]

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Partage

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
En Kiosque
Rejoignez-nous

Newsletter

Pin It on Pinterest