Déontologie du secret

© Diocèse de Lyon

Tandis que le cardinal Barbarin endosse le rôle de bouc émissaire pour tous les scandales qui éclaboussent l’Église, c’est aussi et surtout le secret de la confession qui pourrait, un jour, être remis en question. Le cardinal Barbarin a fait l’objet d’un jugement inique. Condamné à six mois de prison avec sursis par le tribunal correctionnel de Lyon, le 7 mars dernier, le cardinal a décidé de faire appel. Et il a bien fait. Car au-delà d’une question d’honneur personnel, c’est une question de droit et de justice. C’est ce qui explique que le Parquet ait également décidé de faire appel, [...] Suite à lire dans le dernier L'Incorrect et en ligne pour les abonnés.
Pour pouvoir lire cet article vous devez vous abonner :Notre Offre

Essayiste

bdumoulin@lincorrect.org

Pin It on Pinterest

Share This