Skip to content

Documentaires à la chaîne

Vous avez remarqué ? Il doit y avoir un nom pour ça. La plupart des documentaires proposés par vos chaînes favorites ressemblent à des bandes annonces sans fin.

Partage

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
© INA

Vous avez remarqué ? Il doit y avoir un nom pour ça. La plupart des documentaires proposés par vos chaînes favorites ressemblent à des bandes annonces sans fin. Même Arte, qu’on ne soupçonnait pas au départ de vouloir copier ses moins nobles concurrentes, a fini par se ranger à cette nouvelle norme : le documentaire-teaser. C’est sûrement un truc qui a été inventé pour vous empêcher de zapper : tous ces documentaires modernes agissent comme des goulots d’étranglement, où c’est votre capacité de concentration qui est ciblée, stimulée artificiellement.

Une volonté constante de retenir votre attention avec des phrases-chocs, un festival de plans pour ménagères, soulignés par des bruitages de films hollywoodiens, infrabasses de fêtes foraines et surexpositions liquoreuses héritées des Dessous de Palm Beach… aujourd’hui, un documentaire ou une « émission de société » ne commence jamais vraiment. [...]

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Partage

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
En Kiosque
Rejoignez-nous

Newsletter

Pin It on Pinterest