Skip to content

Drames migratoires et identitaires : à qui la faute ?

Partage

Crédit : @DR
L’immigration tue. Sur la route de l’Europe, des milliers de migrants meurent sous les flots de la Méditerranée et le fouet des esclavagistes. Mais qui est responsable ? Celui qui les refuse ou celui qui se propose de les accueillir ? Les élections européennes approchent et la question migratoire semble vouloir s’imposer au coeur des débats. Les responsables politiques usuellement considérés comme « libéraux libertaires », libéraux de « la pensée double » ou tenants du « libéralisme culturel », à commencer par Emmanuel Macron, voudraient un choix binaire, entre d’un côté le « bien » et de l’autre le « mal ». Il s’agit de désigner un ennemi qui serait une menace pour la démocratie et l’Europe. Comme si nous n’étions pas déjà plongés en plein drame. À qui la responsabilité ? La frontière entre prétendus mondes du « bien » et du « mal » se situerait précisément sur la question migratoire. Si [...] Suite à lire dans le dernier L'Incorrect et en ligne pour les abonnés.
La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Partage

En Kiosque
Rejoignez-nous

Newsletter

Pin It on Pinterest