Skip to content

Enquête : la Direction interministérielle de la transformation publique, un doudou à 700 millions

Dans la famille des machins étatiques, je demande la Direction interministérielle de la transformation publique, dotée d'un joli budget de 700 millions d'euros pour faire on ne sait trop quoi. Enquête.

Partage

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Le 6 mai, vous avez loupé un communiqué de presse du ministère de la Transformation. Il s’agissait du baromètre des résultats du gouvernement. Nous vous le donnons en mille : ils sont bons. Si. C’est Amélie de Montchalin, ministre de la Transformation, qui l’a dit. Elle dispose d’une cohorte de 80 experts au sein de la DITP qui mesurent l’atteinte des objectifs des réformes prioritaires. Il y en a 36.

Par exemple, en matière de sécurité, la DITP a calculé qu’il y a eu 74 516 117 heures de patrouille des forces de police et gendarmerie sur la voie publique en 2020. Et vous êtes priés de penser que cela change tout. Car le nombre d’heures de patrouille sur la voie publique « caractérise le sens que le gouvernement entend donner à la politique de Sécurité du quotidien ». Textuellement. Le nombre de faits délictueux diminue ? On ne sait pas. Ce n’est pas le sujet.

Lire aussi : Enquête : Quand les ONG font main-basse sur les océans

Autre exemple qui concerne le nombre d’échecs en études supérieures. Ce taux était de 59% en 2017. Un grand plan a été lancé en 2017, avec 500 millions pour créer de nouvelles places en 1er cycle, 450 millions pour « diversifier les parcours et accompagner la réussite » et encore 100 millions de soutien au pouvoir d’achat des étudiants. Avec 1,05 milliards, on devait arriver à faire deux ou trois choses. En 2019, le taux d’échec est descendu à… 55%. En 2022, on devrait attendre 53%. Pas de quoi pavoiser. Sauf que ce taux était celui qui était prévu. Donc il est enregistré comme une réussite. Moralité : on a fait peu pour très cher, on a conçu dans ce but et on s’en félicite. [...]

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Partage

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
En Kiosque
Rejoignez-nous

Newsletter

Pin It on Pinterest