Skip to content

Enquête : le diocèse de Dijon sans-le-sou

Récemment secoué par une polémique, le diocèse de Dijon est dans une bien mauvaise posture financière : ses fidèles vieillissent, de sorte que dons et legs risquent de dangereusement décroître dans un avenir proche. Enquête.

Partage

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
© DR

Monseigneur Roland Minnerath est l’archevêque de Dijon. Il a décidé de virer la Fraternité Saint-Pierre de son diocèse. Face à la fronde, il s’est fendu le 17 juin d’un communiqué, dans lequel il ment effrontément. Il invoque un cahier des charges qui n’a jamais existé. Il s’étonne de la présence de deux prêtres au lieu d’un, alors qu’il les a tous rencontrés et acceptés par écrit. Il s’offusque du refus de la Fraternité de concélébrer les messes, quand il sait que c’est l’une de ses marques de fabrique, et que le code de droit canonique leur en laisse le droit. Bref, il faut prier pour lui. Mais pas que. Il faut aussi prier pour son diocèse, qui s’enrichit pendant qu’il agonise.

Car l’association diocésaine se meurt, littéralement. L’âge moyen des donateurs ne cesse de s’élever. En 2021, il atteint désormais 76 ans. Leur nombre décroît. Il est passé de 14 200 personnes en 2013 à 12 916 en 2015, soit une baisse de 10%. Et ainsi de suite. En avril 2021, l’économe relevait qu’il avait encore baissé de 3,4% par rapport à 2020, sans en donner le nombre. On peut donc tabler sur une diminution du nombre de donateurs de 20 à 30% depuis 2013. Or, le diocèse s’étend sur l’équivalent de la région Bourgogne, dont la population n’a pas baissé depuis 2010. Les donateurs sont un instrument de mesure des conversions. Avec une telle baisse, l’archevêque, successeur des apôtres, nommé depuis 2004, a lourdement échoué. Cela n’a pas l’air de l’émouvoir. À la place, il préfère gérer la décroissance. C’est sans histoire et on peut dormir sur ses deux oreilles. [...]

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Partage

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
En Kiosque
Rejoignez-nous

Newsletter

Pin It on Pinterest