Skip to content

Enquête : qui paye Rama Yade pour faire la promotion du wokisme ?

La déclaration a fait grand bruit : Rama Yade a dit vivre une « micro-agression » chaque fois qu'elle passait devant la statue de Colbert. Pourquoi donc cette déclaration woke ? Et s'il s'agissait d'une commande de l’Atlantic Council ? Enquête.

Partage

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
© DR

Dans un entretien accordé à L'Express le 19 novembre, l'ancienne secrétaire d'État de Nicolas Sarkozy, Mame Ramatoulaye Yade, dite Rama Yade, âgée de 48 ans, a expliqué vivre une « micro-agression » lorsqu'elle passait devant la statue de Colbert devant l'Assemblée nationale. Cette déclaration était sans doute une commande.

Vous connaissez le président Kennedy. C’était un démocrate. En 1961, il se demandait comment faire pour que les États-Unis conservent, dans le contexte post Deuxième Guerre mondiale, la direction du monde libre. Il faut dire que Khrouchtchev avait marqué des points en déstalinisant l’URSS. Et les Soviétiques avaient placé un satellite sur orbite avant les Yankees. Le Président s’est tourné vers son nouveau ministre des Affaires étrangères, Dean Rusk, et lui a ordonné de trouver des idées. En bon politique, ce dernier n’en avait pas. Alors, le 24 juillet 1961, il a réuni au Département d’État quinze pointures démocrates et atlantistes, c’est-à-dire soucieuses que l’Europe reste sous domination américaine. [...]

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Partage

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
En Kiosque
Rejoignez-nous

Newsletter

Pin It on Pinterest