Skip to content

Ensauvagement : un jeune Lyonnais tabassé en portant secours à des femmes harcelées

Les faits se sont déroulés vendredi soir sur la place Bellecour, en plein centre-ville de Lyon.

Partage

© DR

D’après le frère de la victime, un groupe de cinq individus agressait deux jeunes femmes vers 23 heures. Voyant cela, le jeune Augustin, 17 ans, décide d’intervenir pour prendre leur défense. Il réussit à retenir les agresseurs, et permet ainsi aux victimes de se réfugier dans le Monoprix attenant.

Toujours d’après les dires du frère de la victime, les cinq individus – des « racailles colorées » – s’en sont alors pris à Augustin et se sont livrés à un ignoble lynchage. Ils l’auraient « fracassé gratuitement » sans que personne n’intervienne pour le défendre face à ses agresseurs. Cet acte de bravoure coûtera à Augustin plusieurs dents cassées, une fracture de la mâchoire et une opération des cervicales. Des analyses médicales doivent suivre ce lundi. Aucune information n’a été communiquée sur l’ouverture d’une enquête par la police lyonnaise.

Face à l’assourdissant silence médiatique, quelques élus RN ont salué le courage d’Augustin et réclament l’identité des agresseurs.

Sur twitter, le hashtag #JusticePourAugustin a été lancé pour rendre hommage à la bravoure chevaleresque du jeune homme, et demander à ce que justice soit faite face à cet énième acte d’ensauvagement de la société française.

La capitale des Gaules est régulièrement le théâtre d’actes de barbarie urbaine. Cette nouvelle affaire n’est pas sans rappeler l’affaire Marin. En novembre 2016, le jeune homme avait été tabassé et laissé pour mort par une racaille après avoir pris la défense d’un couple qui s’embrassait. Le mois dernier, la jeune Axelle Dorier, 21 ans, mourait après avoir été fauchée et traînée sur plus de 800 mètres par un véhicule.

Partage

En Kiosque
Rejoignez-nous

Newsletter

Pin It on Pinterest