Gilbert Collard : « Il faut réfléchir à ce que signifie l’anesthésie macronienne »

Rescapé de la législature précédente, le député du Gard que sa faconde rend populaire auprès des sympathisants du Front National envisage l’avenir avec une certaine circonspection. À trois mois du congrès du parti, il décrypte les ressorts du moment macronien et plaide pour des alliances à venir.

Grand reporter

astephan@lincorrect.org