Skip to content

Gustav Temple : le prince des chaps s’adresse aux Français

Partage

© The Chap
En 1999, Gustav Temple lance avec Vic Darkwood une revue confidentielle, The Chap, qui rencontre rapidement un succès inattendu. D’abord pensée comme une publication pour gentlemen se distinguant de la vulgarité des magazines masculins, la revue va bientôt devenir le porte-étendard de tout un mouvement, le chapisme, prônant un retour à l’étiquette et à la désinvolture chic. Rédigée dans un style néo-victorien, la revue The Chap défend rien moins qu’une alternative sociétale face à la standardisation consumériste globale ; et une alternative à l’extrême opposé de la pouillerie zadiste. En plein confinement européen, nous sommes allés interviewer Gustav Temple, leader de cette résistance dandy à la fabrique de l’homme sans qualité, afin qu’il nous explique comment les chaps traversent quant à eux la crise sanitaire. [...] Un entretien à lire dans le numéro 31 de L'Incorrect et en ligne pour les abonnés.
La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Partage

En Kiosque
Rejoignez-nous

Newsletter

Pin It on Pinterest