Skip to content

Info L’Incorrect : L’ambassadeur de France en Espagne en difficulté à Madrid

Partage

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
© DR
Nommé en avril 2019 ambassadeur de la République française auprès du Royaume d'Espagne en remplacement d’Yves Saint-Geours, Jean-Michel Casa est au coeur d'une tourmente politico-médiatique. Le porte-parole adjoint de la formation de droite nationale Vox au Congrès des députés (chambre basse des Cortes Generales, le Parlement espagnol), Ignacio Garriga, a exigé ce 24 juin que Jean-Michel Casa rectifie ses propos concernant la politique intérieure espagnole. Il a même demandé la destitution de l'ambassadeur au cas où il ne reviendrait pas sur ses déclarations. Quatre eurodéputés de la formation (Jorge Buxadé, Hermann Tertsch, Mazaly Aguilar et Margarita de la Pisa) ont eux aussi envoyé une missive au diplomate en lui demandant qu'il retire ce qu'il avait affirmé au micro de la Cadena SER (l'une des principales stations radio du pays). Qu'est-ce qui a bien pu provoquer de telles réactions ? Jean-Michel Casa a confié ses impressions sur les tensions politiques qui traversent actuellement notre voisin ibérique et a validé le déconfinement complet de sa population après de longues semaines passées à tenter de lutter contre l'épidémie de coronavirus venue de Chine. Pourtant, la gestion sanitaire du pays par le gouvernement de Pedro Sánchez (Parti socialiste ouvrier espagnol, PSOE) et Pablo Iglesias (Unidas Podemos, UP, gauche « radicale ») est pour le moins critiquable, pour ne pas dire désastreuse. Avec plus de 28 300 décès imputables à la maladie, l'Espagne compte [...]
La suite est réservée aux abonnée. Déjà abonné ? Se connecter

Partage

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
En Kiosque
Rejoignez-nous

Newsletter

Pin It on Pinterest

Share This