Skip to content

Matthieu Jung : « Le roman français, aujourd’hui, se prive un peu trop de descriptions »

Partage

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Avec Le Triomphe de Thomas Zins (Anne Carrières, 2017), l'écrivain Matthieu Jung écrase la majeure partie de la production littéraire de cette rentrée.
La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Partage

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
En Kiosque
Rejoignez-nous

Newsletter

Pin It on Pinterest