Skip to content

ITER : la voie vers l’énergie illimitée

La prochaine révolution technologique naîtra en France. L’Incorrect vous emmène sur un chantier historique, à la rencontre de la machine qui changera la face du monde. Reportage.

Partage

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
© Aurore Leclerc pour L'Incorrect. Puits d’assemblage du réacteur à fusion.

Imaginez l’humanité disposant d’une source d’énergie propre et illimitée ? Des centrales nucléaires sûres, dont on n’aurait plus besoin d’enfouir les déchets, et dont le combustible se trouverait en quantité suffisante pour alimenter la terre en énergie, pour les 100 prochains milliards d’années ? C’est la prochaine révolution technologique qui se joue à Cadarache, dans le sud de la France, avec le projet international ITER (International thermonuclear experimental reactor). 

ITER qui signifie « voie » en latin, c’est un chantier colossal, une machine expérimentale à la pointe de la science connue, et un principe physique – en principe – inatteignable sur terre : la fusion nucléaire. À l’inverse de nos centrales classiques, dont les réacteurs fonctionnent par fission nucléaire, la machine en construction, le tokamak, a pour but de reproduire la réaction de fusion opérant au cœur du soleil.

© Aurore Leclerc pour L'Incorrect. Le complexe tokamak est un édifice qui a nécessité 150 000 m3 de béton et plus de 20 000 tonnes d’acier, comprenant sept niveaux, dont deux souterrains. Il domine le chantier de ses 60 mètres.
[...]
La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Partage

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
En Kiosque
Rejoignez-nous

Newsletter

Pin It on Pinterest