Jacqueline de roux, la jeune fille et l’oiseau

© Benjamin de Diesbach pour L’Incorrect

Les années 50 s’achèvent et la vie de Jacqueline commence. Jacqueline a 16 ans. Fille d’un résistant, petite-fille par sa mère de Robert Vallery-Radot, le grand ami de Bernanos, élevée boulevard Raspail chez les dominicaines dans un milieu où se mêlent politique, littérature, foi et diplomatie, bref l’aristocratie et le monde dans les deux sens, la lycéenne Jacqueline s’est évadée à Madrid où elle se délure et s’initie à la tauromachie, dans l’Espagne exotique de Franco. Éprise de littérature naturellement, Jacqueline a 16 ans et elle est conviée avec sa sœur à une visite de château en Charente. [...] Retrouvez cet article dans le dernier numéro de L'Incorrect et en ligne pour les abonnés.
Pour pouvoir lire cet article vous devez vous abonner :Notre Offre

Rédacteur en chef

jdeguillebon@lincorrect.org

Pin It on Pinterest

Share This