Skip to content

Jeanne Chauvin : la première Française en « robe »

Jeanne Chauvin, véritable guerrière, a consacré sa vie à la loi. Avec quelques soutiens et une détermination sans faille, elle est à l'origine de la loi qui autorise les femmes à accéder au barreau et à la plaidoirie.

Partage

© Canal Plus

« Robe sur robe ne vaut ». En vertu de ce très phallocratique adage, le métier d’avocat, à la fin du XIXe siècle, restait encore fermé au sexe faible. Non que la loi de ventôse an XII, réglementant l’exercice de la profession, exclût les femmes de manière formelle. Mais la chose paraissait évidente. Aussi faudra-t-il beaucoup de courage à quelques hardies pionnières pour bousculer cette injustice. Jeanne Chauvin, née à Jargeau, dans le Loiret, en 1862, appartient à cette indomptable cohorte.

Fille d’un notaire de province, elle décroche haut la main deux baccalauréats (lettres et sciences), deux licences (philosophie et droit), et finalement son doctorat en droit, à Paris en 1892. Sa thèse porte sur l’« Étude historique des professions accessibles aux femmes », et elle est la première Française à obtenir ce grade prestigieux. Sa soutenance a d’ailleurs donné lieu à un chahut estudiantin, la salle étant trop petite pour accueillir la foule des curieux ! Jeanne Chauvin se consacrera ensuite à l’éducation, en qualité de conférencière de droit usuel dans des lycées de jeunes filles. Parallèlement, elle mène le combat féministe, dans le cadre de l’association Avant-Courrière, de Jeanne Schmahl. Elle y réclame le droit pour les femmes d’être reconnues témoins valides d’actes publics et privés, ainsi que la libre disposition du produit de leur travail. [...]

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Partage

En Kiosque
Rejoignez-nous

Newsletter

Aidez L’Incorrect, faites un don et défiscalisez !

En passant par notre partenaire Credofunding, vous pouvez obtenir une réduction d’impôts de 66% du montant de votre don.

Choisissez le don en ligne en réglant par carte bancaire ou par virement avec le lien ci-dessous ou par chèque, à l’ordre de Fonds de Dotation CredoFunding, à l’adresse suivante :

Fonds de Dotation CredoFunding – L’Incorrect
41 rue Laure Diebold
69 009 LYON

Pin It on Pinterest