Jeanne d’Arc, pour l’éternité

© DR

« Jusqu’au bout, il fut un petit homme dans un grand roi », écrit Michel Bernard de Charles VII, dans Le Bon Sens, qui fait suite au Bon Cœur, également paru en cette rentrée de janvier, dans la collection de poche de La Table Ronde. Deux romans historiques qui se lisent d’affilée et d’une traite, servis par une langue impeccable. [...] Retrouvez cet article dans le dernier numéro de L'Incorrect et en ligne pour les abonnés.
Pour pouvoir lire cet article vous devez vous abonner :Notre Offre

Critique

mfalcone@lincorrect.org

Pin It on Pinterest

Share This