Skip to content

Jérôme Rivière : « Le multiculturalisme, c’est une culture qui se fait remplacer par une autre »

Le Conseil de l’Europe a déclenché une vive polémique à cause d’une campagne publicitaire faisant la promotion du hijab, campagne depuis supprimée sous la pression de la France. Député européen du Rassemblement national, Jérôme Rivière y voit l’empreinte idéologique des élites européennes, dont l’immigrationnisme conduit tout droit au remplacement de la culture occidentale par la culture musulmane.

Partage

© Conseil de l'Europe

Après avoir suscité une vive polémique, la campagne du Conseil de l’Europe pour le hijab a été supprimée. Quel regard portez-vous sur cette séquence politique ?

La campagne a été annulée mais était encore visible sur leur site internet aux dernières nouvelles, j’espère donc qu’elle sera complètement supprimée. Il faut préciser que le Conseil de l’Europe (47 membres) est distinct de l’Union européenne (27 membres) : il regroupe des pays comme la Turquie, l’Azerbaïdjan ou l’Albanie. Ce qui me choque, c’est que l’Union européenne (donc nous Français) finance le Conseil de l’Europe à hauteur de 500 millions d’euros pour financer ce genre de campagnes. Cette campagne pro-hijab a donc été co-financée par l’Union européenne, ce qui est choquant, scandaleux et invraisemblable. Cette publicité m’a mis dans une grande colère, car plus qu’une publicité, c’est un message de changement de société qui est envoyé par le Conseil de l’Europe. Ils font la promotion du hijab qui est un instrument de soumission de la femme : beaucoup sont persécutées, battues, emprisonnées dans des tas de pays à travers la planète parce qu’elles ne portent pas le voile. Ils tentent de nous perturber sur le plan des valeurs en faisant croire que le hijab est un choix de liberté, alors que ce n’est absolument pas le cas.

Que ce genre de campagne nous dit-elle des élites européennes ? Sont-elles acquises au multiculturalisme ?

C’est ce que nous dénonçons au Rassemblement national depuis des années – et personnellement même avant puisque j’avais écrit un article « Le multiculturalisme des imbéciles » il y a près de vingt ans. En fait, le multiculturalisme n’existe pas : le multiculturalisme, c’est une culture qui se fait remplacer par une autre. Aujourd’hui, il existe une volonté de saboter l’héritage grec, romain et chrétien de l’Europe. Certains ont pour projet de faire venir des populations qui ne viennent pas pour s’assimiler à notre culture, mais pour venir la remplacer en islamisant notre société. En tant qu’élu, je me battrais pour que cela n’arrive pas. [...]

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Partage

En Kiosque
Rejoignez-nous

Newsletter

Pin It on Pinterest