Joseph Thouvenel, syndicat du chrême

© Benjamin de Diesbach pour L’Incorrect

Un père « droit dans ses convictions », un ami « fidèle », un collègue « qui ne supporte pas l’injustice ». Ce sont les mots de ses proches. « Un défaut ? Peut-être fais-je trop de choses à la fois ! » selon ses mots à lui. À 61 ans, Joseph Thouvenel a été – est parfois encore – syndicaliste, juriste, membre du CESE, militaire. Un vrai cumul de mandats. Mais son monde, c’est d’abord le syndicalisme : président de l’antenne parisienne de la CFTC, c’est un petit patron proche de ses équipes à l’allure plus détendue que les dirigeants du CAC 40 qu’il rencontre. Il nous reçoit le jour même où nous l’avons appelé, dans un bureau plutôt rustique. Il est vêtu d’un jean, d’un pull et chaussé de discrètes lunettes rondes. [...] Retrouvez cet article dans le dernier numéro de L'Incorrect et en libre accès pour les abonnés.
Pour pouvoir lire cet article vous devez vous abonner :Notre Offre

.

ltrillard@lincorrect.org

Pin It on Pinterest

Share This