Skip to content

[BD] La dernière reine : une gueule cassée chez les ours 

Dans sa nouvelle bande-dessinée « La dernière reine », Jean-Marc Rochette imagine une histoire célébrant l'harmonie entre Hommes et animaux. Entre poésie, nostalgie et douceur.

Partage

© Casterman 2022 Rochette
Rochette imagine une histoire sombre et nuancée pleine de bêtes, de paysages, de nostalgie et de douleur. Le dessinateur, devenu aussi scénariste, célèbre ses montagnes qui lui paraissent si belles qu’il imagine qu’elles cachent un secret, un antique culte des ours dont la dernière reine sera protégée par Édouard Roux, gueule cassée de 14-18 et dernier représentant du culte. Il ne s’agit pas d’un improbable roman à la Dan Brown mais d’une célébration païenne de l’alliance perdue entre les hommes et les animaux, entre l’homme et la nature. Édouard Roux a lui aussi été détruit par les hommes, comme ces forêts dévorées et ces paysages ruinés par l’industrie (« les forêts sont devenues trop petites pour la liberté », dit Édouard). Mais il n’est pas vêtu d’une peau de bête, n’accomplit aucun rite. […]
La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Partage

En Kiosque
Rejoignez-nous

Newsletter

Aidez L’Incorrect, faites un don et défiscalisez !

En passant par notre partenaire Credofunding, vous pouvez obtenir une réduction d’impôts de 66% du montant de votre don.

Choisissez le don en ligne en réglant par carte bancaire ou par virement avec le lien ci-dessous ou par chèque, à l’ordre de Fonds de Dotation CredoFunding, à l’adresse suivante :

Fonds de Dotation CredoFunding – L’Incorrect
41 rue Laure Diebold
69 009 LYON

Pin It on Pinterest