Skip to content

La fiction du patriarcat en Occident

La dénonciation du patriarcat est la clef de voûte du discours féministe contemporain, qui croit le voir dans tous les recoins de l'existence. Malgré tout, il ne définit jamais précisément ce concept et ne s'interroge pas sur son applicabilité à la société actuelle. Mise au point sur l'écueil de ce vain acharnement contre un patriarcat fantasmé.

Partage

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
© DR feat le virilisme exacerbé des 80's
Au sein de la nouvelle religion féministe, le patriarcat est le fantasme central, un des mythes fondateurs, un totem leur permettant de repousser quiconque s'approcherait, et en lieu et place du Christ, la femme incarne la pureté du martyr sur la croix, victime de ce fameux patriarcat fantasmé. La femme ne peut avoir que des effets positifs sur le monde. Aucune erreur, aucune méprise, aucune faiblesse. La femme au pouvoir ne peut être que juste, clémente, vertueuse et pacifique (mais que dire de Margaret Thatcher, Isabelle la Catholique, Ranavalona, Wu Zetian, etc)...
La suite est réservée aux abonnée. Déjà abonné ? Se connecter

Partage

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
En Kiosque
Rejoignez-nous

Newsletter

Pin It on Pinterest

Share This