Skip to content

La Syrie oubliée

Partage

« Vous avez raconté n’importe quoi sur Alep, vous avez nié notre souffrance (...) vous avez défendu des terroristes qui cherchaient à nous tuer chaque jour (...) Vous devriez avoir honte. »
La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Partage

En Kiosque
Rejoignez-nous

Newsletter

Pin It on Pinterest