Skip to content

Laurent Dandrieu : Culturiste

Laurent J. regarde autour de lui. Dans Un fil à la patte de George Feydau, un personnage nommé Bouzin est « litterateur par passion mais clerc de notaires par devoir.» Pendant ses vertes années, Laurent Dandrieu était journaliste par vocation mais éditeur par espoir.

Partage

© Benjamin de Diesbach pour L’Incorrect

Partage

En Kiosque
Rejoignez-nous

Newsletter

Pin It on Pinterest