Skip to content

Enquête : l’école du fric

Le constat est limpide : l’Éducation nationale dépense toujours plus pour des résultats pitoyables et des élèves de moins en moins compétents. Combien ce piteux échec nous coûte-t-il ? Enquête.

Partage

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
© Ivan Aleksic - Unsplash

Le 16 novembre, l’Éducation nationale a eu le plaisir de faire savoir que les évaluations nationales des élèves ont montré une « hausse sensible des résultats ». Magnifique. Cette hausse traduit que les CP et les CE1 ont retrouvé « les niveaux d’avant le premier confinement », au cours duquel les classes avaient fermé pendant trois mois. Quel est ce niveau ?

En CP, la reconnaissance des lettres a progressé de 61 % en 2018 à 64 % en 2021. De son côté, la reconnaissance des nombres a augmenté de 6 % sur la même durée. C’est formidable ! Vous vous rendez compte ? Les élèves ne savent plus lire, certes, mais on s’en fout parce qu’ils reconnaissent les lettres. Enfin. Pas tous. […]

L’Éducation nationale est le deuxième budget de l’État après la dette, avec 55,1 milliards d’euros (hors retraites des professeurs, dont le ministère contribue à hauteur de 76 milliards)

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Partage

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
En Kiosque
Rejoignez-nous

Newsletter

Pin It on Pinterest