L’élite est rentrée sans prévenir

Sciences-Po, c’est comme le foot : comme on peut désormais changer de club comme de chaussettes, il est impératif de bien montrer son maillot. Quitte à se caricaturer soi-même.

«J’y suis enfin, j’y suis enfin! » Voilà ce que se répète frénétiquement Marie-Eugénie, en petite robe à fleurs, serre-tête vissé sur le crâne, en arrivant devant le hall du 27 rue Saint-Guillaume. Mais celle-ci n’est pas sans repères : papa lui-même, trente ans auparavant, arpentait les couloirs de l’école. Elle en maîtrise donc le vocabulaire bien(…..)
A découvrir dans le dernier numéro de L’Incorrect et en ligne pour les abonnés!

Pin It on Pinterest

Share This