Les États désunis



Donald Trump cherche à enrayer le déclassement d’une Amérique profondément fracturée entre deux blocs irréconciliables. L’élection de Trump s’est faite sur un slogan, Make America Great Again. Ce n’est pas la première fois que la peur du déclin taraude les Américains avant que revienne la confiance, ainsi pendant les années 1990. Depuis, il y a eu le 11 septembre, le retour de la Russie, la calamiteuse guerre d’Irak et peut-être surtout l’entrée de la Chine dans l’OMC que Clinton accepta sans en voir les dangers. Alors, le déficit commercial bondit – il atteint 807 milliards de dollars en 2017, dont 347 avec la Chine – alors la désindustrialisation s’accéléra – les États-Unis qui représentaient 28 % de la production manufacturière mondiale en 2002 n’en assurent plus que 18,6 % en 2016 – alors l’endettement extérieur explosa : il franchit la barre des 6 000 milliards de dollars au début de 2018 selon Moody’s. Et sur le plan géopolitique la montée de rivaux signifierait le début de la fin de la domination américaine. Les États-Unis donnent l’impression de céder à la facilité : ils utilisent le dollar pour régler leurs achats, ils soutiennent leur croissance en augmentant les dépenses publiques et en baissant les impôts au risque de voir le déficit fédéral exploser: ce dernier devrait atteindre 1 000 milliards de dollars en 2019, soit 4,2 % du PIB. Sur le plan international, Obama a mené une politique que l’on qualifiera au choix de raisonnable (l’Iran, Cuba) ou d’indolente (la Corée, le Moyen-Orient). Il a évité d’engager un bras de fer géopolitique et économique avec Pékin, du coup il lui a laissé les coudées franches en mer de Chine, en Asie centrale et orientale, en Afrique où la Chine vient d’ouvrir une base à Djibouti. Obama a soigné son image et renforcé le sof power américain, il a laissé à son successeur les décisions (...) A lire dans le nouveau numéro de L'Incorrect et en ligne pour les abonnés
Pour pouvoir lire cet article vous devez vous abonner :Notre Offre

.

pgauchon@lincorrect.org

Pin It on Pinterest

Share This