Skip to content

Les Infortunes d’idiotie et de pacotille (conte moderne)

Partage

© Wesual Click – Unsplash / © Les Films du losange
L’idiot c’est l’homme réduit à la lumière naturelle ». Deleuze / « Nous sommes, par nature, si futiles, que seules les distractions peuvent nous empêcher vraiment de mourir ». Céline / « Les nouveaux surhommes, ce sont justement les idiots du village, vengeurs de notre médiocrité ». Umberto Eco, De Superman au surhomme /« La poésie commence lorsqu’un idiot dit de la mer “on dirait de l’huile” ». [...] La suite de cet article est à retrouver dans le dernier numéro de L'Incorrect et en ligne pour les abonnés.
La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Partage

En Kiosque
Rejoignez-nous

Newsletter

Aidez L’Incorrect, faites un don et défiscalisez !

En passant par notre partenaire Credofunding, vous pouvez obtenir une réduction d’impôts de 66% du montant de votre don.

Choisissez le don en ligne en réglant par carte bancaire ou par virement avec le lien ci-dessous ou par chèque, à l’ordre de Fonds de Dotation CredoFunding, à l’adresse suivante :

Fonds de Dotation CredoFunding – L’Incorrect
41 rue Laure Diebold
69 009 LYON

Pin It on Pinterest