Skip to content

Lettre d’une jeune femme française au président de la République

Dans une lettre ouverte adressée au président de la République, Marie-Victoire Viot dénonce le règne moderne de l'individualisme et de l'égalitarisme. Tribune.

Partage

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Monsieur le Président, 

Mon intention est originale et je ne crois pas si atypique car j’aimerais vous raconter ma vie, c’est-à-dire le peu d’expérience d’une jeune femme de 25 ans. Née et élevée dans un milieu bourgeois en région parisienne, j’ai pris un chemin classique, double diplôme d’une école d’ingénieurs et d’un master à la Sorbonne, une voie bien simple qui apparaît à première vue comme une réussite et dévoile finalement un véritable manque de choix dans mon parcours. Les personnes dites scolaires ont une vie bien tracée. Logique admirable quand une société arrive à donner une place à chacun, mais plus difficile à comprendre quand certains restent sur le bord de la route.

À la suite de mes études épanouissantes et valorisantes, devrais-je tout de même souligner, je suis entrée chez EDF dans la Direction Optimisation et Trading où j’ai occupé un poste d’Optimiseur de production. J’y ai appris le point de vue physique et économique du marché de l’énergie et j’y ai rencontré des intelligences scolaires et admirables. [...]

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Partage

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
En Kiosque
Rejoignez-nous

Newsletter

Pin It on Pinterest