L’islam, une civilisation en déclassement structurel

Crédit : DR

Alors que l’islam a dominé militairement la Méditerranée pendant une large partie du Moyen-Âge, on peut se demander pourquoi ce ne fut pas la civilisation musulmane mais le christianisme occidental qui a inventé le progrès technique et le développement économique. Le professeur Jean-Louis Harouel voit dans la doctrine chrétienne de distinction du temporel et du spirituel la clef de réponse. L’islam partait avec une colossale avance. Il s’était emparé de la partie restée riche et hautement civilisée du monde antique, tandis que le christianisme se trouvait pour une bonne part relégué dans la partie appauvrie, désorganisée et barbarisée du monde romain : l’Europe de l’ouest. Celle-ci est au haut Moyen-Âge une zone sinistrée qui repart de très bas, alors que l’empire islamique, grâce à ses immenses conquêtes, bénéficie du fabuleux capital intellectuel et scientifique de la Grèce, de la Perse et de l’Inde (les fameux chiffres « arabes », etc.). Mais l’islam ne va pas aller très au-delà. Le monde musulman fut un conservatoire efficace et même fécond, mais guère plus. L’islam fige la civilisation Au contraire, le monde chrétien occidental va faire du savoir grec, que la civilisation islamique [...] Suite à lire das le dernier L'Incorrect et en ligne pour les abonnés.
Pour pouvoir lire cet article vous devez vous abonner :Notre Offre

.

jlharouel@lincorrect.org

Pin It on Pinterest

Share This