Skip to content

Livre numérique : révolution manquée

Pour conclure notre feuilleton au sujet de l’influence du numérique sur les nouveaux modes de consommation culturelle, nous nous penchons ce mois-ci sur le plus ancien et vénérable objet de création qui soit : le livre. Et, au contraire du récent disque compact, ce n’est pas le numérique qui parviendra à le détrôner.

Partage

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
© Unsplash
Passées les années 2000 et devant le ravage de l’industrie musicale par la numérisation et internet, le marché français du livre se mit à trembler. Et s’il était le prochain secteur à être bouleversé de fond en comble par de nouveaux supports et de nouvelles pratiques ? « Le papier disparaîtra ! » entendait-on alors très régulièrement scander, et l’inquiétude diffuse du milieu se voyait encore accentuée par les slogans péremptoires des prophètes de la religion technicienne. Une inquiétude d’autant plus prégnante qu’aux États-Unis, au début du XXI e siècle, l’expansion du livre électronique allait de pair avec le délitement des librairies et que notre avenir se joue en général outre-Atlantique. [...]
La suite est réservée aux abonnée. Déjà abonné ? Se connecter

Partage

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
En Kiosque
Rejoignez-nous

Newsletter

Pin It on Pinterest

Share This