Skip to content

L’Ordre moral : notre critique

Avec L'Ordre moral, Mario Barroso retrace la vie mouvementée de Maria Adelaide Coelho da Cunha, héritière enfuie avec un chauffeur de taxi, et signe un film sobre et plein d'élégance

Partage

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
© Alfama Distribution
L’Ordre moral, troisième film du réalisateur portugais Mário Barroso, revient sur l’histoire méconnue de Maria Adelaide Coelho da Cunha, héritière et propriétaire du journal Diário de Notícias, qui décida de quitter une vie confortable et rangée pour s’enfuir avec un chauffeur de taxi bien plus jeune qu’elle. L’actrice Maria de Medeiros incarne superbement cette femme indépendante qui sera internée de force par un mari avide de récupérer le précieux héritage de son épouse. [...]
La suite est réservée aux abonnées. Déjà abonné ? Se connecter

Partage

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
En Kiosque
Rejoignez-nous

Newsletter

Pin It on Pinterest

Share This