Skip to content

Maternal : notre critique

Dans Maternal, son premier long-métrage, la réalisatrice italienne Maura Delpero met en scène Luciana et Paola, symboles respectifs de la putain et de la sainte, qui finissent par se rejoindre dans le sentiment commun de leurs maternités impossibles. Une touchante épure.

Partage

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
© Memento Films
Luciana vit avec sa fille Nina dans un foyer pour mères célibataires tenu par des sœurs, à Buenos Aires. Elle accepte mal la discipline du lieu et un soir, elle s’échappe pour retrouver son amant. Sa fille trouve alors une mère de substitution avec Paola, une très jeune religieuse. La réalisatrice italienne Maura Delpero réussit brillamment son premier long-métrage qui émeut tout en évitant l’écueil du pathos. [...]
La suite est réservée aux abonnées. Déjà abonné ? Se connecter

Partage

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
En Kiosque
Rejoignez-nous

Newsletter

Pin It on Pinterest

Share This