Skip to content

Militaire radicalisé : « C’était un très bon élément en tir et en sport »

Ce mercredi 16 septembre, un jeune militaire de 18 ans habitant Hem dans le Nord, a été condamné pour apologie du terrorisme. Une source proche du régiment nous livre son témoignage.

Partage

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
© Ministère des armées

Natif de la métropole lilloise et membre d’un bataillon de chasseurs dans l’est de la France, N.H. publiait des messages ouvertement favorables au djihadisme sur les réseaux sociaux. Il partageait par exemple le hashtag #JeSuisKouachi, et se présentant comme employé de Daesh. Sous le pseudonyme El Moudjahid, il apparaît à visage découvert dans une vidéo sous un drapeau qui ressemble à s’y méprendre à celui de l’Etat islamique. Signalé par sa hiérarchie militaire, il a été condamné à six mois de prison avec sursis probatoire.

Ce mercredi 16 septembre, un jeune militaire de 18 ans habitant Hem dans le Nord, a été condamné pour apologie du terrorisme. Une source proche du régiment nous livre son témoignage.

Natif de la métropole lilloise et membre d’un bataillon de chasseurs dans l’est de la France, N.H. publiait des messages ouvertement favorables au djihadisme sur les réseaux sociaux. Il partageait par exemple le hashtag #JeSuisKouachi, et se présentant comme employé de Daesh. Sous le pseudonyme El Moudjahid, il apparaît à visage découvert dans une vidéo sous un drapeau qui ressemble à s’y méprendre à celui de l’Etat islamique. Signalé par sa hiérarchie militaire, il a été condamné à six mois de prison avec sursis probatoire. [...]

La suite est réservée aux abonnées. Déjà abonné ? Se connecter

Partage

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
En Kiosque
Rejoignez-nous

Newsletter

Pin It on Pinterest

Share This