Skip to content

Navis Fidélis : « Nous voulons aider les jeunes catholiques à fonder un foyer »

Fondé par l'abbé Spriet et Rémi Pellerin, Navis Fidelis est un site de rencontre parrainé par des prêtres qui permet à de jeunes catholiques pratiquants de plus de 26 ans de rencontrer l'âme-sœur lors d'événements. Entretien avec Rémi Pellerin.

Partage

© Capture d’écran Facebook

Comment est né « Navis Fidélis », organisme de rencontre entre catholiques ?

L’idée vient de l’abbé Spriet, et elle part d’un constat : une certaine part des catholiques pratiquants, passé 26 ans, sont toujours célibataires et pour certains désespèrent un jour de trouver l’âme-sœur. Fort de ce constat, on s’est demandé comment on pouvait les aider. Alors il a commencé par former un groupe de rencontre pour célibataires au sein de la paroisse Saint-Georges à Lyon. Cette initiative a été plébiscitée par tout le monde, et par la suite l’abbé a eu l’idée d’exporter le concept pour le généraliser, afin que l’on sorte du côté restreint de la paroisse tout en restant dans le cercle des catholiques pratiquants. Il en est naturellement arrivé à créer un site internet et de fil en aiguille, on en est arrivé aux deux spécificités de notre site de rencontre : il faut être parrainé par un prêtre, et les rencontres ne se font pas en ligne, mais lors d’événements.

Le site de rencontre est accessible à partir de 26 ans. Pourquoi avoir mis en place cette limite d’âge ?

Il y a des gens de tous âges sur Navis Fidelis, de 26, 30 ou 40 ans. On a mis en place un système de tranche d’âge sur le site parce que les gens cherchent des personnes qui ont le même âge qu’eux. Ainsi, lorsqu’une personne crée un événement, elle peut choisir de mettre une tranche d’âge. Pour revenir sur la limite d’âge – parce que cela peut effectivement sembler arbitraire –, entre 18 et 25 ans, c’est l’âge où l’on fait des études et où l’on peut faire des rencontres. Après 25 ans, on entre dans la vie active et c’est plus difficile de faire des rencontres. Nous avons remarqué à la paroisse Saint-Georges que le célibat devenait problématique passé un certain âge parce que les jeunes femmes qui veulent fonder un foyer n’ont pas toute la vie devant elle.[...]

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Partage

En Kiosque
Rejoignez-nous

Newsletter

Aidez L’Incorrect, faites un don et défiscalisez !

En passant par notre partenaire Credofunding, vous pouvez obtenir une réduction d’impôts de 66% du montant de votre don.

Choisissez le don en ligne en réglant par carte bancaire ou par virement avec le lien ci-dessous ou par chèque, à l’ordre de Fonds de Dotation CredoFunding, à l’adresse suivante :

Fonds de Dotation CredoFunding – L’Incorrect
41 rue Laure Diebold
69 009 LYON

Pin It on Pinterest